Sylvie Bulcourt

Sylvie Bulcourt

Regard et Graphisme

Parisienne, Sylvie Bulcourt est diplômée en arts plastiques de l’université Jules Verne d’Amiens. Elle a enseigné le dessin, la peinture et de découpage/collage dans une structure de la ville de Paris. Elle partage son temps entre la transmission de son savoir-faire, la création de projets artistiques et ses réalisations personnelles.


Sylvie a développé sa passion pour le dessin et l’illustration en explorant différents sujets et techniques. Son choix s’est porté, ces dernières années, sur les lignes épurées et le graphisme. Ses illustrations se déclinent en différentes séries qu’elle crée au gré du regard qu’elle pose sur la vie quotidienne. Son attention se porte notamment sur les postures de personnages, les petits plaisirs de la vie ou sur l’architecture parisienne. Ces sujets sont traités en noir et blanc, puis agrémentés de quelques touches de couleurs, appliquées avec des stylos à encre colorée ou des feutres aquarellables, selon la nuance recherchée. Le choix du graphisme, ainsi que l’utilisation de feutres fineliners noirs, confèrent une atmosphère très particulière à ses illustrations.

Sylvie a réalisé une nouvelle série de tableaux en 2024, la collection “Natation au féminin”, clin d’œil plein de beauté aux Jeux Olympiques qui se tiennent cette année à Paris. Pour ces nouvelles œuvres, elle a travaillé à partir de découpages et associé ses modèles à un minutieux travail de recherche. Dans un premier temps, elle a rassemblé des photos prises dans une piscine parisienne. Plusieurs nageuses se sont prêtées au jeu pour choisir les poses et mouvements réalisés dans l’eau ou autour du bassin. À partir de cette matière, Sylvie découpe des silhouettes, d’après les photos, en utilisant deux couleurs : le marron et l’orange. La couleur orange est quasiment toujours la même, tandis que celle du marron est travaillée à partir de plusieurs papiers pour rendre différentes variations de carnation. Les fonds des tableaux sont peints à l’acrylique. Sylvie utilise une peinture qui a la particularité d’être très mate et couvrante, lui permettant d’obtenir des aplats, des fonds unis sans traces de pinceau ni variations de couleur. C’est ainsi qu’elle réalise l’eau des bassins ou les carrelages de chaque composition. Ensuite, Sylvie dispose les silhouettes sur ces fonds pour trouver les assemblages qui fonctionnent, tenant compte du format du bassin (carré, rectangle) et de la taille et du mouvement des silhouettes. Lors de ces tests, d’autres idées émergent et le processus est réitéré : photo, collage, compositions…