Kyoko Sugiura

Kyoko Sugiura

Délicatesse et Poésie

Japonaise, Kyoko Sugiura vient en France en 2009 pour y apprendre les spécificités de la broderie pour la haute couture, et notamment le crochet de Lunéville. Elle s’installe à Paris où, depuis, elle exerce son art au sein d’un atelier de broderie réputé, et contribue à la réalisation de pièces pour la haute couture.
Elle crée en 2012 sa propre marque, Kyoko Création Broderie, afin d’exprimer son univers personnel. Elle réalise des tableaux et bijoux brodés. Ses pièces, poétiques et à la croisée de deux cultures, font naître de nouvelles formes d’expression.
Kyoko utilise différentes techniques de broderie main, elle maîtrise notamment la broderie japonaise au fil de soie, savoir-faire traditionnel de son pays natal. Elle intègre à ses créations une grande diversité de matériaux : fils de soie de Kyoto, perles et paillettes anciennes, dentelles, cuir, métaux….
Kyoko expose régulièrement au Japon. Elle a en outre été sélectionnée pour participer à la biennale Révélations qui s’est tenue l’année dernière au Grand Palais, et elle y a présenté ses tableaux brodés. Elle travaille également actuellement à la préparation d’un ouvrage sur la broderie d’art, qui sera publié au Japon en février 2021.